FANDOM


Logos du Nouveau-Wiki Logos
Wiki Logos - Wiki Logos2-0

_____Wiki Logos

Fandom du Nouveau-Wiki Logos

Wiki Logos
=== Famille ===

Il est le fils du roi Vegeta. Sa mère est inconnue. Dans le film Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !!, apparaît Table, son frère cadetNB 8. Avec sa femme Bulma, il a deux enfants : un garçon, Trunks, et une fille, Bra.


Arbre généalogique
Gure Roi Vegeta Monsieur Brief Madame Brief
     
Gure Table Vegeta Bulma Tights
  
Trunks Bra
Inconnu
Vegeta Junior

Physique

Vegeta est un homme de taille moyenne et trapu par rapport à d'autres Saiyans comme Son Goku. Sa taille semble avoir augmenté entre sa première apparition (au tome 18 il arrive à peine à la taille de Piccolo et Nappa, soit à peine plus grand qu'un saiba-man ou que Krilin) et les sagas suivantes (contre les cyborgs, il est à peine plus petit que Trunks, qui est presque aussi grand que Son Goku). Néanmoins, cela importe peu lors de ses fusions avec son vieux rival donnant naissance à Vegeto et Gogéta car leur taille ne semble pas plus petite que celle de Son Goku. Ses cheveux longs et redressés, ses yeux et ses sourcils sont noirs comme tous les purs Saiyans. Lorsqu’il se transforme en Super Saiyan, ils deviennent dorés comme tous les Super Saiyans et ses cheveux deviennent plus ou moins ébouriffés selon la puissance de son aura. Ses yeux deviennent quant à eux bleus puis verts. Vegeta est aussi, toujours en tant que Saiyan, très musclé, autant que Son Goku malgré sa taille inférieure, et peut augmenter son volume musculaire suivant ses transformations (on le voit énorme en Dai ni dankai au tome 32). Son regard est très sévère et aiguisé tout comme ses traits de visage. À partir de Dragon Ball GT, Vegeta se coupe les cheveux plus court. Il essaiera même de porter la moustache mais il la rasera à la suite des remarques de sa fille. Il arbore aussi de nombreuses cicatrices sur tout le corps sauf le visage, témoignant de sa vie de guerrier. Mais celles-ci disparaissent lorsque son corps est reconstitué lors de sa seconde résurrection. Pour finir, on remarque que par moments ses veines sont très saillantes en combat.

Pour combattre il s’habille du début de la série jusqu’à la fin de la saga Cell avec les tenues de combat Saiyannes traditionnelles, à savoir un justaucorps bleu, une armure blanche très souple et résistante aux chocs protégeant son buste ainsi que des gants et des bottes blanches présentant les mêmes caractéristiques. Jusqu’au milieu de la saga Namek, son armure sera dotée d’épaulettes marrons. Ces dernières disparaîtront car il portera un autre modèle d’armure par la suite. Pendant la saga Boo, il se battra avec le même ensemble mais sans l’armure de corps. Dans Dragon Ball GT, il combattra avec des habits plus humains. Ce sera très souvent un pantalon moulant bleu probablement en cuir, un débardeur rouge, une ceinture et des bottes de combat noires semblables à celle de Son Goku.

Pour parler de ces vêtements de tous les jours, on le voit en pantalon beige ample assez chic avec un T-shirt rose sur lequel est écrit « BADMAN » et des baskets au début de la saga Cell. Mais ce sont des vêtements qu’il mettra à contre cœur sur l’insistance de Bulma. Lorsqu’il s’entraîne, il est souvent torse nu, ne portant qu’un short moulant foncé. Entre ses sessions d’entraînement, il enfile un débardeur de couleur claire et un large pantalon de survêtement. À la fin de la saga Cell, on le voit porter un large pantalon beige (celui qu’il portait au début de la saga), des chaussures de ville noires, un débardeur et une épaisse veste en cuir noire ce qui constitue probablement sa tenue de prédilection.

Personnalité

Vegeta est un Saiyan « pur sang », les plus puissants guerriers de l’univers. Il est le prince des Saiyan, élevé sur la planète mère de son peuple qui porte le même nom que leur roi : Vegeta. Par conséquent, il se doit de représenter au mieux son espèce. Il est extrêmement fier et obsédé par le combat. Ce qu’il aime par-dessus tout, bien plus que le simple plaisir de la victoire, est d'écraser et ridiculiser ses adversaires. Mais cela ne l’empêche pas d’aimer le défi. Depuis son enfance, il est particulièrement fort, même pour un Saiyan et son père n’avait de cesse de lui répéter qu’il était le Saiyan millénaire et qu’il deviendrait un jour le numéro un, accentuant encore plus son orgueil.

Puis vint Freezer, le plus puissant et le plus grand tyran de l’univers qui plaça sous son joug tout son peuple. Toute sa jeunesse, le prince impuissant refoula sa rage à l’égard de la main de fer de ce dernier qui réduisait à néant l’honneur des fiers guerriers. Lorsque Freezer détruisit finalement sa planète natale, il se fixa comme objectif de l’éliminer un jour pour venger son peuple et prendre sa place en tant que maître de l’univers. Pendant encore de longues années, les très rares Saiyans survivants dont il faisait partie continuèrent de servir Freezer sous la menace. Vegeta obéit et attendit patiemment son heure. En l'affrontant sur Namek, Vegeta se rendit compte que Freezer était bien plus fort que lui et la peur l'envahit. Il l'affronta tout de même mais se fit tuer par Freezer. C’est alors son vieux rival Son Goku, dernier représentant connu de la race des Saiyans, qui parvint à venger ses ancêtres.

Après la mort de Freezer, Vegeta ne sait plus où poursuivre sa vie. Il a l’occasion une fois sur Terre d’être hébergé par Bulma, sa future femme. Et c’est alors qu’une nouvelle vie commence pour lui, le changeant très progressivement. Il prend goût à la vie terrienne et se remet lentement en question. Il s’adoucit et réussit même à avoir une famille qu’il parviendra à aimer avec le temps. Il arrive même peu à peu à apprécier ses anciens ennemis dont Son Goku, de qui il restera cependant encore jaloux très longtemps. Dans les derniers chapitres du manga, il est totalement métamorphosé mais il garde toujours en lui une immense fierté et un certain caractère rugueux, impulsif et sévère. Il se sacrifie même pour tuer Boo afin de sauver les siens, en vain.

Finalement, après avoir été quelqu’un de mauvais, Vegeta a su évoluer et est devenu une personne au bon cœur. Mais il ne fera que rarement montrer sa fierté, ajoutant à la complexité de sa personnalité. Il restera toujours dans son âme le prince des Saiyan11.

Bien qu'il soit un fier guerrier et qu'il ne montre pas toujours ses sentiments, Vegeta est un homme sensible. Il le montre lorsqu'il est en larmes, comme son impuissance lors de son combat face à Freezer sur Namek ou lorsqu'il supplie Son Goku d'éliminer le tyran.

La rivalité entre Vegeta et Son Goku

Leur puissance

Vegeta, le fier prince des Saiyan, se doit selon lui en tant que tel d'être le plus fort et chacune des puissances supérieures à la sienne le frustrera terriblement. Son Goku se révélera vite être son rival numéro un après son humiliante défaite face à ce dernier lors de sa première venue sur Terre. Son Goku constituera même pour lui une véritable obsession. Le fait que Son Goku soit aussi Saiyan attisera d'autant plus sa haine. Cependant, malgré ses efforts acharnés, Vegeta restera moins fort que lui presque toute la série. Les seuls moments où Vegeta surpassera Son Goku sont durant sa jeunesse (avant qu'il ne rencontre Son Goku pour la première fois) et du début de la saga des cyborgs jusqu'à sa défaite contre Cell. Il devient aussi temporairement plus fort que Goku au début de la série Dragon Ball Super où, après que Beerus a frappé Bulma, Vegeta entre dans une rare colère et arrive à asséner plusieurs coups à Beerus, chose que Son Goku n'a pas réussi à faire même en Super Sayan 3. Ils seront aussi d'une force équivalente en Super Saiyan 2 dans la saga Boo, mais Son Goku est capable de passer en Super Saiyan 3. Vegeta ne pourra jamais rivaliser avec Son Goku dans la série originale. Cependant, dans Dragon Ball GT, il rivalise finalement avec Son Goku lorsque ce dernier et lui sont en Super Saiyan 4 où ils sont de force égale. Lors de l'entraînement de Goku et Vegeta donné par Whis, ce dernier leur dit qu'ils ont un niveau quasi-identique, la différence entre les deux se situant surtout sur leur manière de combattre : Vegeta réfléchit trop en combat, ce qui empêche son Ki de s'exprimer pleinement, alors qu'à l'inverse Goku ne réfléchit pas assez, laissant son instinct prendre le dessus et pouvant le pousser à l'erreur.

Leur style de combat

Vegeta et Son Goku sont de la même planète mais pas de la même école. Alors que le premier a appris à se battre parmi l'élite du peuple Saiyan sur la planète Vegeta, le second a grandi sur Terre et a été formé initialement par l'école des tortues sous la tutelle de Kamé Sennin. Leurs postures, leurs mouvements, leurs techniques, leurs stratégies et leurs mentalités en combat sont donc bien différentes.

Vegeta est assez autodidacte et sait manier des techniques surpuissantes et uniques sur Terre comme le Garrick Cannon, le Big Bang ou le Final Flash alors que Son Goku utilise des techniques plus communes utilisées par la plupart de ses compagnons de la même école. Il apprendra tout de même les redoutables secrets du maître Kaio du Nord qui sont le Kaio Ken et le Genki Dama. Il apprendra aussi le déplacement instantané après un bref séjour dans l'espace. Il est aussi capable de faire des combinaisons géniales et il a le don de savoir manipuler différemment des techniques banales les rendant uniques et surprenantes.

Vegeta, dans un combat, est quelqu'un de très intelligent stratégiquement parlant. Même battu, il garde ou regagne vite son sang froid et reste constamment dangereux. Lorsqu'il fait face à de vrais défis, il ne se laisse pas impressionner et se donne à 100 % dès le début avec une violence inouïe, surprenant parfois son adversaire. Son Goku, quant à lui, n'a peut être pas l'intelligence stratégique de Vegeta, ce qui le rend parfois inconstant et maladroit, mais il compense par une certaine part de génie en combat. Tous les deux sont assez imprévisibles.

Pour finir, leur mentalité en combat est très différente voire totalement opposée. Vegeta tire beaucoup plus de satisfaction en combat à écraser et à ridiculiser ses adversaires qu'à combattre. La victoire est son unique objectif final et sa mentalité est purement guerrière. Il s'autorise tous les coups bas possibles, n'hésite pas à achever ses opposants, et refuse catégoriquement toute sorte d'aide, même en danger de mort. Il n'hésite pas non plus à jouer avec ses adversaires quand ceux-ci sont trop faibles. En somme, son honneur passe avant sa vie et il a l'âme d'un authentique guerrier Saiyan. Son Goku est quant à lui bien plus intéressé par le combat en lui-même. Contrairement à son rival, il se bat plus contre ses limites que contre son adversaire à qui il porte toujours une certaine forme de respect. Il ne tue ses ennemis que lorsqu'il en est vraiment contraint et fait parfois preuve d'une grande compassion envers ses rares victimes. Lorsqu'il combat, Vegeta puise une partie de sa force de son égo sur-dimensionné, de son absence totale de sentiment, de sa haine et de la rage qu'il porte envers ceux qui lui sont supérieurs. Son Goku le fait grâce à ses valeurs humaines, son cœur immense et tout l'amour qu'il porte à ses proches.

Leur caractère

Leurs caractères sont très différents. Vegeta est extrêmement fier et arrogant et son attitude est constamment méprisante et hargneuse. Il est froid, rustre, peu loquace, agressif voire violent par moments. Vegeta est aussi très rustique dans sa vie de tous les jours et c'est un éternel solitaire, se voulant toujours indépendant et ne voulant jamais rien devoir à personne. Au début, il a un véritable cœur de pierre mais ceci évoluera tout comme sa mentalité en général grâce à sa famille et à de douloureuses remises en question. Ces objectifs initiaux obsédants (devenir le numéro un, battre Son Goku, etc.) et ses valeurs changeront progressivement en conséquence sur certains points. Malgré son côté froid et méprisant, il porte au fond de lui un grand amour à sa famille, Bulma et Trunks, mais qu'il cachera, estimant que ce genre de sentiment n'est pas digne d'un prince Saiyan. Il atteint des colères incroyables quand quelqu'un porte la main sur Bulma, et apporte une grande importance à transmettre sa culture et sa fierté de guerrier Saiyan à son fils Trunks, parfois avec des méthodes difficiles mais nécessaires selon lui. Son Goku bien que fier est quelqu'un de très humble. Il est bien plus doux, bavard et sociable que son congénère mais est cependant très naïf. Son Goku est aussi assez rustique au quotidien mais moins. Avec le temps, il changera très peu mais gagnera cependant en maturité.


Depuis sa première défaite face à Son Goku, Vegeta le haïra au plus haut point. Presque pendant toute la série, il essayera de le dépasser pour prendre sa revanche. Vegeta n'a aucune forme de respect envers Son Goku au début mais ceci changera également. À la fin de la série, il semble qu'ils soient devenus amis, même si Vegeta rêvera toujours de battre Son Goku et continuera à s'entraîner dans cet objectif.

Son Goku, quant à lui, porte un regard plus intéressé et peut être amusé envers Vegeta. Il le déteste pour sa cruauté mais il respecte ses qualités de combattant et quelques-uns des aspects de sa mentalité de pur Saiyan (son sens de l'honneur et sa détermination par exemple).

Métamorphoses

Vegeta évolue et se transforme au rythme des combats et de ses adversaires.

  • Super Saiyan : Première métamorphose du personnage qu’il atteint péniblement après un long entrainement après que son fils Trunks, venu du futur, a averti tout le monde de l'arrivée des cyborgs qui vont ravager le monde. C’est surtout grâce à sa frustration de ne pas parvenir à égaler Son Goku et à la haine qu’il lui porte qu’il parvient à se transformer. En effet seule la colère permet à un Saiyan de devenir super Saiyan. Sous cette forme, sa puissance, sa vitesse et sa violence sont multipliés mais il garde une apparence assez similaire. Seuls changements physiques notables : ses cheveux sont un peu plus dressés et ont une couleur jaune vif. Ses yeux deviennent verts et sa masse musculaire augmente légèrement. Son aura devient dorée. Mis à part Trunks (futur), il est le second Saiyan après Son Goku à devenir Super Saiyan.
  • Développement musculaire niveau 1 ou Super Vegeta : C’est ainsi qu’il se sur-nomme lorsqu’il parvient à maitriser ce niveau supérieur à celui de Super Saiyan. Il l'atteint après son entrainement dans la Salle de l’Esprit et du Temps afin de contrer les plans de Cell. Sous cette forme, sa masse musculaire se développe beaucoup augmentant sa puissance en dépit d’une légère baisse de vitesse (comme Super Son Goku et Super Trunks). Il a bien conscience des handicaps de cette transformation. C’est pourquoi il ne montera pas à un niveau supérieur, contrairement à Trunks (futur) qui ignore ces problèmes. Changements physiques notables : les mêmes qu’en simple Super Saiyan mais avec une forte musculature, une aura plus grande et des cheveux plus hirsutes. Vegeta utilisera cette forme contre Cell en seconde forme et le battra facilement. Mais lorsque Cell atteindra sa forme finale, il sera vaincu. Super Vegeta est par ailleurs capable d’exécuter de terribles techniques telles que le Final Flash. Il est le premier avec Trunks (futur) à atteindre ce stade, qui n’est surtout pas à confondre avec celui de Super Saiyan 2.
  • Développement musculaire niveau 2 : On ne voit pas Vegeta atteindre ce stade mais il est supposé qu’il en serait capable face à Cell. Il ne se serait pas transformé car il connaissait les problèmes liés à cette métamorphose. En effet cette dernière développe une force phénoménale mais consomme énormément d’énergie et fait perdre beaucoup de vitesse rendant le combattant incapable de toucher son adversaire. Trunks en fait la dure expérience en échouant contre Cell en forme finale. Changements physiques notables sous cette forme : les mêmes qu'au stade précédent mais la masse musculaire devient énorme voire disproportionnée. L’aura est extrêmement grande et puissante et les cheveux se dressent en une multitudes de pics. À ne toujours pas confondre avec le Super Saiyan 2. Son Goku apprendra le jour suivant à maitriser cette technique mais découvrira vite son inutilité et changera son mode d'entrainement en conséquences avec son fils.
  • Super Saiyan 2 : Son Gohan est le premier à atteindre cette forme à la fin de la saga Cell, bien plus puissante que le Super Saiyan 1 et sans handicap notable. Une fois Cell vaincu par ce dernier, 7 ans passeront et Vegeta s’entrainera durement. Il atteint ce stade pendant la période des sept ans à travers un entrainement long et difficile . Changements physiques notables : par rapport au Super Saiyan classique, la musculature est légèrement plus importante et plus sculptée. L'aura est plus puissante et des éclairs parcourent le corps du Saiyan. Notons que Son Goku a probablement atteint ce stade avant lui durant ces 7 ans.
  • Majin : Majin précède le nom de ceux qui se sont fait manipuler par Babidi. En effet, ce sorcier qui fait son apparition dans la saga Boo a le redoutable pouvoir de prendre le contrôle de n'importe quel être en manipulant son vice. Il le fait par ailleurs grandir rendant son hôte maléfique. Seuls ceux qui ne possèdent pas de vice sont protégés de Babidi. Vegeta sera donc pour lui une parfaite victime et deviendra alors un Majin Vegeta. Il ne semble pas que la possession en elle-même augmente la puissance de la personne visée mais Babidi en profite généralement une fois sa cible contrôlée pour libérer sa force potentielle. C'est d'ailleurs pourquoi Vegeta se laissera manipuler, afin de pouvoir être en mesure de défier Son Goku qui, d'après lui, ne fait que le fuir. Sous cette forme, Vegeta a les mêmes caractéristiques physiques propres à chaque transformation. Les seules différences sont qu'il porte le signe M de Majin sur son front et que sa musculature est encore plus saillante qu'en Super Saiyan 2. Ses veines sont également très visibles. Cependant, grâce à son mental d'acier et à son orgueil hors du commun, le prince des Saiyans refusera tous les ordres de Babidi, n'étant intéressé que par son duel avec Son Goku.
  • Super Saiyan 3 : Vegeta n'atteint apparemment jamais ce stade que seul Son Goku maîtrisera depuis le début de la saga Boo. Gotenks, la fusion de Trunks et Son Goten, peut également le devenir depuis le milieu de la saga. Vegeta passera directement au Super Saiyan 4 dans Dragon Ball GT. On peut quand même le voir sous cette forme dans les jeux vidéo Dragon Ball: Raging Blast et Dragon Ball: Raging Blast 2. Le Super Saiyan 3 est bien plus puissant que le Super Saiyan 2. Signes physiques particuliers par rapport au Super Saiyan 2 : les cheveux deviennent très épais, très longs et tombent dans le dos et les sourcils disparaissent. L'aura est de même nature mais est bien plus grande. La transformation apparaît une nouvelle fois dans Super Dragon Ball : Heroes.
  • Super Saiyan 4 : Le stade ultime des Saiyans et le plus puissant. Dans Dragon Ball GT, Vegeta parvient peu après Son Goku à atteindre ce stade grâce à une machine émettrice d'ondes Brutz créée par Bulma pour le transformer en Oozaru doré. Son Goku et Vegeta sont les seuls à atteindre ce niveau. Signes physiques particuliers : les Super Saiyans 4 retrouvent leur queue originelle et une fine fourrure rouge recouvre leur corps à l'exception de la tête, des mains et de leur torse saillant. Leur cheveux redeviennent noirs et retombent en partie devant leurs épaules. Leurs sourcils redeviennent aussi noirs et leurs yeux, désormais bordés d'une fine bande rouge, deviennent verts/jaunes.
  • Super Saiyan Divin : il l'utilise contre Black Goku lors de l'arc Trunks du futur dans le manga. Clairement inférieurs à leurs opposants, Son Goku et Vegeta retournent à leur époque en profitant d'une diversion de Trunks. Son Goku va apprendre le mafuba auprès de Kamé Sennin pour sceller Zamasu, tandis que Vegeta part s'entraîner dans la salle de l'Esprit et du Temps. Lors de leur retour dans le futur dévasté de Trunks, Vegeta affronte et domine Black Goku avec le Super Saiyan Divin, pourtant inférieur au Super Saiyan Rosé de ce dernier, utilisant ce stade durant les phases de défense et de déplacement, en passant au stade supérieur lors des attaques. En effet, ce stade est bien moins énergivore que le Super Saiyan Bleu (non maîtrisé), un peu à l'image des Super Saiyan 2 et 3.
  • Super Saiyan Divin Super Saiyan (renommé Super Saiyan Bleu) : Son Goku et Vegeta atteignent cette forme dans le film Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ après s'être entraîné avec Whis et Beerus. Vegeta passe directement en Super Saiyan Blue sans passer par le Super Saiyan God dans l'animé. On revoit cette transformation dans Dragon Ball Super. Dans le Manga, il parvient peu de temps après Goku à maîtriser ce stade, ce qui le place plus ou moins au même niveau que son ami et rival, selon les dires de Whis.
  • Ultra Bleu (ou Super Saiyan Bleu niveau 2) : c’est le stade qu’atteint Vegeta durant son combat contre Jiren. Il est beaucoup plus puissant sous cette forme que sous la forme de Super Saiyan Bleu ou Super Saiyan Bleu à l'Aura de Kaio x20. Sa musculature devient imposante, ses yeux et ses cheveux deviennent bleu-foncés avec l’apparition d’étincelles autour de son aura qui est semblable à celle de l’Ultra Instinct de Son Goku.

Techniques

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .